EDIT:
 

Nous sommes très heureux de présenter le deuxième numéro d'EDIT: qui a pour thème La Folie / Madness. Après les hors-d'œuvre du premier numéro (Manger / To Eat) nous avons décidé de nous concentrer sur la thématique difficile mais importante de la folie.

par Saskia Ooms

EDIT: N°2
MADNESS / LA FOLIE
25 novembre 2005

Tout a commencé avec la découverte par Suko Lam dans sa galerie Lalaverie des images du photographe taïwanais Hou Tsung-Hui, interné dans l'asile psychiatrique Lungfatang et qui réalisa de nombreuses photographies dans cette institution. Ses images nous donnent l'impression de regarder la folie avec ses propres yeux. Quand Nicolas Marailhac m'a montré ces photos à l'atelier Æ, j'ai été très impressionnée. Nous avons voulu les montrer et le faire parler de son travail, malheureusement nous ignorons où se trouve Hou Tsung-Hui, ni même s'il est encore en vie. Nous espérons qu'avec cette publication, d'autres découvriront son travail et l'apprécieront pleinement (et même à la folie!).

Daria Joubert contribue à ce numéro par un texte sur l'artiste d’avant-garde japonaise Yayoi Kusama, internée de son plein gré dans une institution psychiatrique. Nous avons également souhaité publier un essai sur l'exposition consacrée à Arnulf Rainer et à sa collection d'art brut ayant eu lieu à la Maison Rouge et qui voyagera dans d’autres institutions d’Europe du Nord tel le Musée Dr. Guislain à Gand. Florence Pillet, captivée par ce musée d'histoire de la psychiatrie, nous raconte sa visite dans ce lieu d'exposition au cœur d'un centre psychiatrique.

Cependant, ce numéro ne se limite pas aux artistes travaillant ou séjournant en institutions psychiatriques. Le second portfolio présente ainsi des œuvres de l'artiste française Rebecca Bournigault, invitée par Daria Joubert, également commissaire de son exposition au Palais de Tokyo, site de création contemporaine. Nous en profitons d'ailleurs pour remercier chaleureusement le Palais de Tokyo de nous avoir invités à célébrer le lancement d'EDIT: dans sa librairie!
Eija-Liisa Ahtila, artiste vidéaste reconnue, a approché les multiples façons de filmer la folie dans son œuvre; ce travail est le sujet d'un essai extensif par Tiffany Kleinbeck, nouvelle rédactrice à EDIT:.
Pour finir en beauté, EDIT: a le plaisir de publier un extrait du texte de Frank Maes, qui sera publié dans le livre Jan Fabre, A la Recherche d'Utopia (1), sur la répétition dans l’œuvre de Jan Fabre – un thème qui touche à la folie. Parallèlement à ce texte, nous présentons les images prises par Malou Swinnen des danseurs de Fabre.

Pour la rubrique IN:EDIT, qui se concentre sur des jeunes artistes sans être liée au thème du numéro, nous présenterons deux auteurs : la photographe belge Charlotte Lybeer et l'artiste française Caecilia Tripp. J'ai rencontré Charlotte Lybeer à Anvers et j'ai vraiment été émerveillée par le reportage qu'elle a réalisé sur une communauté close à Pretoria où elle a vécu pendant deux mois. Lise Pannier de Belle Chasse a rencontré Caecilia Tripp il y deux ans, à New York. Pour ce numéro d'EDIT: elle l'a interviewée et présente plusieurs extraits de ses vidéos lors du lancement, dont "The making of Americans", inspirée par un opéra de Gertrude Stein.

Évidemment, il y a bien plus encore dans les rubriques expositions et publications…
J'espère que vous apprécierez ce numéro sur la Folie et que vous viendrez nous rendre fréquemment visite sur le site par la suite!
 

Notes

(1) Extrait de "Jan Fabre, À la Recherche d'Utopia, Searching for Utopia", édité par Salomon Bärtschi Editions, Genève, 2006. Bilingue français/anglais.
 

 

Pour commenter cet article, remplissez le formulaire :
 
Votre nom

 
Votre email (ne sera pas publié)

 
Votre commentaire